Relations entre l'UE et la Bosnie-et-Herzégovine

Une banderole à Sarajevo portant l'inscription "Ville de Sarajevo - la voie européenne" © ECUne banderole à Sarajevo portant l'inscription "Ville de Sarajevo - la voie européenne" © EC

La Bosnie-et-Herzégovine a été reconnue comme candidat potentiel à l'adhésion à l'UE en 2003. Elle a signé un accord de stabilisation et d'association (ASA) en 2008, acceptant ainsi les conditions d'adhésion à l'UE.

En 2008, la Bosnie-et-Herzégovine a réalisé d'importants progrès en vue de son adhésion à l'UE. Des accords en matière de réadmission et d'assouplissement des procédures de délivrance de visas sont entrés en vigueur le 1er janvier, permettant ainsi aux citoyens de Bosnie-et-Herzégovine de se rendre plus facilement sur le territoire de l'UE. Un partenariat européen, qui énumère certains domaines d'action prioritaires et définit de nouvelles priorités, a été adopté en février.

L'UE continue également à être présente dans le pays dans le cadre de la politique étrangère et de sécurité et de la politique européenne de sécurité et de défense.