Synergie de la mer Noire

Falaise de la mer NoireFalaise de la mer Noire

L'UE soutient le développement régional en Europe du Sud-Est à travers la synergie de la mer Noire. En encourageant la coopération entre les pays qui entourent la mer Noire, la synergie offre une plate-forme pour la résolution de problèmes communs, tout en favorisant les réformes politiques et économiques.

Une conférence entre les ministres des affaires étrangères de l'UE et de la région de la mer Noire, qui s'est tenue à Kiev, en Ukraine, en 2008, a débouché sur une déclaration commune pdf - 14 KB [14 KB] English (en) portant création de la synergie de la mer Noire, que l'UE considère comme un outil pour accroître la coopération entre les pays qui entourent la mer Noire. Des liens régionaux plus étroits permettront de:

  • favoriser les réformes démocratiques et économiques;
  • soutenir la stabilité et de promouvoir le développement;
  • faciliter les projets pratiques dans les domaines d'intérêt commun;
  • proposer de nouvelles possibilités grâce à des actions coordonnées dans un cadre régional;
  • favoriser la recherche d'une solution pacifique aux conflits dans la région.

Des partenariats sectoriels spécifiques mis en place par la synergie de la mer Noire porteront sur le transport, l'énergie et l'environnement. Des initiatives supplémentaires pourraient suivre dans les domaines de l'enseignement supérieur, de la santé publique et de la lutte contre le crime organisé. Des activités sont d'ores et déjà prévues dans les domaines de la société civile, de la recherche et de la société de l'information.

L'UE a également établi un nouveau programme de coopération transfrontalière pour les autorités locales dans la région de la mer Noire qui soutient également les organisations de la société civile.

Un rapport sur la première année de mise en œuvre de la synergie de la mer Noire pdf - 273 KB [273 KB] Deutsch (de) English (en) a mis l'accent sur l'utilité pratique et le potentiel de cette nouvelle approche pour la politique régionale de l'UE.

Le partenariat pour l'environnement dans la région de la mer Noire a été lancé en mars 2010. Des mesures supplémentaires doivent désormais être mises en œuvre dans les domaines de la conservation de la biodiversité et de la gestion intégrée des zones littorales et des bassins fluviaux. Parmi les autres priorités figurent notamment la lutte contre la pollution, la promotion de l'intégration environnementale, la surveillance, la recherche et l'éco-innovation.