Felipe Calderón et Jorge Quiroga conduisent la 4ème mission du Club de Madrid/ (23/01/2015)

             

Felipe Calderón et Jorge Quiroga conduisent la 4ème mission du Club de Madrid/
Union européenne en Haïti pour renforcer la confiance et appuyer l'organisation des élections en Haiti en 2015


Port-au-Prince/Madrid, le 23 janvier 2015. Dans le cadre de la mise en œuvre du projet  "Promouvoir le dialogue et la réforme démocratique en Haiti",  financé par l'Union européenne, le Club de Madrid va mener du 27 au 29 janvier 2015 sa 4ème mission en Haïti. Celle-ci sera conduite par l'ex-Président mexicain, Felipe Calderon, et l'ex-Président bolivien et Vice-Président du Club de Madrid, Jorge Quiroga.

Cinq ans après le tremblement de terre, alors que le pays traverse une crise institutionnelle et pré-électorale, le Club de Madrid entend, d'une part, recueillir différentes analyses sur la conjoncture et, d'autre part, promouvoir un dialogue inclusif et soutenir la restauration d'un climat de confiance parmi les acteurs politiques qui serve l'intérêt national.

Tenant compte des circonstances exceptionnelles et de la nouvelle donne politique – un nouveau Premier ministre et un nouveau Cabinet ministériel, un nouveau Conseil électoral provisoire, la caducité du Parlement, la conclusion d'un accord politique entre le Président Martelly et plusieurs partis politique de l'opposition ainsi que l'adoption par le président Martelly des  recommandations de la Commission consultative –, les objectifs de la mission seront les suivants:

  • Plaider pour la tenue d'élections justes, transparentes et inclusives en 2015, et partager une analyse comparative du système électoral;
  • Analyser les implications de la situation politique actuelle et favoriser le dialogue politique et la recherche de consensus entre les parties, afin de réduire les risques d'aggravation de la crise politique actuelle.


L'agenda inclut des réunions bilatérales avec les principales autorités politiques du pays - y compris le Président Martelly, le Premier ministre Evans Paul, ainsi qu'avec les dirigeants politiques clés des partis de l'opposition:   Fanmi Lavalas, OPL, KPL, FUSION, Ayisyen pou Ayiti, INITE et d'autres interlocuteurs importants au sein de la communauté internationale.

Contexte

Le projet "Promouvoir le dialogue pour la réforme démocratique en Haïti» financé par l'UE, vise les objectifs suivants:

  • Identifier les multiples parties prenantes au processus de dialogue et de négociation en cours afin de réunir  les acteurs clés du pays et susciter une réflexion collective permettant d'établir des priorités communes en matière de gouvernance démocratique;
  • Accompagner les dirigeants haïtiens dans la gestion des défis politiques immédiats et les soutenir dans la recherche de solutions;
  • Promouvoir à moyen et long terme le dialogue sur les réformes démocratiques, sur la base d'accords pragmatiques pouvant conduire  à des actions politiques.

***

Le Club de Madrid représente le plus large regroupement de leaders politiques et démocratiques engagé à relever les défis de la transition et de la consolidation démocratique. La principale valeur ajoutée du Club de Madrid est liée à sa constitution, soit plus d'une centaine d'anciens Chefs d'état démocratiquement élus et de Premiers ministres de plus de 60 pays, qui souhaitent mettre à contribution leur expertise diversifiée et leurs réseaux pour la promotion des valeurs démocratiques.

L'Union européenne est un des principaux donateurs d'aide au développement et d'aide humanitaire dans le monde. En Haïti, l'UE a alloué €883 millions depuis 2008.  L'appui à la bonne gouvernance, à la démocratie, à l'Etat de droit et au respect des droits humains sont au cœur de la coopération de l'UE avec Haïti.

Contacts:
Luis Pérez Gil, Officier de Communication + 34 91 154 82 30 / portable: +34 607 694 354 / lperez@clubmadrid.org
www.clubmadrid.org     @CLUBdeMADRID  http://www.facebook.com/ClubMadrid