Les relations de l’UE avec l’Afghanistan

Dernières nouvellesRSS

  • 18/12/2014
    Statement by Commissioner Avramopoulos (replacing High Representative/Vice-President Federica Mogherini) at the European Parliament debate on the US Senate Select Committee on Intelligence Study of the CIA's Detention and Interrogation Programme Statement by Commissioner Avramopoulos (replacing High Representative/Vice-President Federica Mogherini) at the European Parliament debate on the US Senate Select Committee on Intelligence Study of the CIA's Detention and Interrogation Programme <p>Check against delivery] The Commission, which I represent here today for this matter is, like you, appalled by the findings of the US Senate Select Committee on Intelligence Study of the CIA's Detention and Interrogation Programme, part of which was released on 9 December (most of the inquiry remains classified).</p> 12/18/2014 00:00:00 12/18/2014 00:00:00 12/18/2014 00:00:00 12/06/2015 00:00:00 2014121800 090126248dc3c16c N 090126248dc3c16c /statements-eeas/2014/141218_01_en.htm 14508 xml N /statements-eeas/2014/141218_01_fr.htm 1 /statements-eeas/2014/141218_01_en.htm /statements-eeas/2014/141218_01_zz.htm N ID_INTERNAL N N
    Statement by Commissioner Avramopoulos (replacing High Representative/Vice-President Federica Mogherini) at the European Parliament debate on the US Senate Select Committee on Intelligence Study of the CIA's Detention and Interrogation Programme English (en)
  • 17/12/2014
    EU police mission in Afghanistan preparing to handover taskspdf
  • 21/10/2014
    654 65744 1 _blank Remarks by High Representative Catherine Ashton at the Commemoration Ceremony for those fallen in the line of duty Remarks by High Representative Catherine Ashton at the Commemoration Ceremony for those fallen in the line of duty /statements/docs/2014/141021_03_en.pdf 10/21/2014 19:46:00 10/21/2014 19:46:00 10/21/2014 19:46:00 nulldate 2014102119 090126248cebf4f8 N 090126248cec2dfe /statements/docs/2014/141021_03_en.pdf 412206 pdf N /statements/docs/2014/141021_03_fr.pdf 1 /statements/docs/2014/141021_03_en.pdf /statements/docs/2014/141021_03_zz.pdf N ID_INTERNAL N N
    Remarks by High Representative Catherine Ashton at the Commemoration Ceremony for those fallen in the line of duty pdf - 403 KB [403 KB] English (en)

Toute l'actualité

HR/VP Mogherini avec President Ghani et CEO Abdullah HR/VP Mogherini avec President Ghani et CEO Abdullah

L’UE s'est engagée à long terme vis-à-vis de l’Afghanistan et du peuple afghan. En juin 2014, le Conseil des affaires étrangères a adopté une nouvelle stratégie pour l'Afghanistan, valable jusqu'à la fin de 2016. L’UE et les États membres ont convenu que leur principal objectif stratégique sera de renforcer les institutions afghanes afin de les doter de la résilience nécessaire pour préserver les progrès réalisés jusqu'à présent et d'un cadre propre à favoriser la mise en place d'un État afghan plus efficace et, à terme, viable. Les priorités consisteront notamment à:

  • promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région;
  • renforcer la démocratie;
  • encourager le développement économique et humain;
  • promouvoir l’État de droit et le respect des droits humains, en particulier les droits des femmes.

L'Afghanistan est le pays qui bénéficie de la plus grande aide au développement de l’UE et des États membres. L'UE a récemment signé un accord avec le nouveau gouvernement de la République islamique d'Afghanistan visant à fournir jusqu'à 1,4 milliard d'euros d'aide au développement au cours des sept prochaines années. Il s'agit du programme d'aide de l'UE le plus ambitieux jamais conclu. L’UE collabore avec le gouvernement et ses partenaires internationaux pour promouvoir la mise en œuvre efficace et coordonnée des dépenses liées à l’aide au développement. L’UE consacre l’essentiel de ses ressources à soutenir les améliorations dans les domaines de la santé, de l’agriculture, du maintien de l’ordre et du contrôle démocratique du gouvernement. Depuis 2007, l’UE mène également une mission de police dans le pays (290 personnes actuellement) afin de fournir une formation spécialisée et d'améliorer les liens avec d’autres parties du système judiciaire.